Mamie salope ? C’est ma voisine !

Histoire porno du 24 octobre 2017

Etudiant en mécanique, Albert est aussi un homme à tout faire. Son amour pour la bricole ne date pas d’hier, depuis qu’il est tout petit, ce jeune marseillais de 23 ans a toujours été intéressé par les petites réparations d’intérieur, c’est un peu le couteau suisse de son bahut. À chaque fois qu’un voisin a un souci de plomberie, d’électricité, de mécanique…, c’est vers lui qu’on se tourne. La main sur le coeur, il est toujours prompte à rendre service, moyennant quelques petits billets ou parfois gratuitement.

Toi aussi tu veux enculer une mamie salope ? Clique ici !!

Il est plutôt charmant, blond, musclé, sportif, il a une très belle envergure. En plus de son charme, il est de très bonne meurs, il dit toujours le mot qu’il faut, jamais déplacé dans son langage ou dans ce qu’il fait, il pousse le respect.
Ça fait trois mois qu’il fait de la plomberie chez Sylvie, une femme mûre âgée de 68 ans, visage sec, silhouette fine et regard provocant. Cette mature vit toute seule dans un appartement qu’elle a super bien aménagé. Ayant pourtant assez de moyens pour en finir avec ses problèmes fréquents de plomberie, elle préfère faire appel à Albert qui ne sait pas dire non.
Ce jeune homme honnête lui a pourtant conseillé de faire appel à un service spécialisé mais, que nenni, elle préfère, à chaque fois collemater, bidouiller dans sa cuisine et faire appel à Albert quand tout va mal. Est-ce pour un but inavoué ? Il le découvrira ce dimanche matin du 23 décembre.
Alors qu’elle lui avait expliqué un énième problème à la veille au téléphone, Albert se rend chez Sylvie avec sa boite à outils et son uniforme de bricolage.
Toujours aussi pontuel, il sonna à 10 heures pile et, Sylvie est tout de suite venue lui ouvrir la porte. Après deux bisous super chaleureux, elle l’a conduit à la cuisine, même s’il connaît la maison par coeur.

Albert : Ha Sylvie, je t’avais dit de faire appel à des spécialistes, tu vas toujours avoir des problèmes avec ta plomberie car, elle ne date d’hier et, elle avait été mal faite.
Sylvie : Oui, mais comme t’es là, je fais ma paresseuse.

Tout d’abord d’une peignoire vêtue, sylvie s’est éclipsée pendant que son plombier maison sortait son matériel pour faire un premier diagnostique. Elle a réapparu complètement changée, avec une nuisette super coquine qui laissait entrevoir ses formes. Elle était encore bien bonne la mamie !
Albert jeta un regard furtif avant de replonger dans son bricolage. Mais, Sylvie n’avait pas l’air d’être trop préoccupée par ses soucis de plomberie. Se rapprochant du jeune homme qui était à genoux, elle lui caressa les cheveux quand ce dernier se montra surpris.

Albert : Heu, Sylvie, tout va bien ?
Sylvie : Bien sûr, tu sais que tu me plais ? J’avais un peu honte de te le dire vu que je peux avoir l’âge de ta maman.
Albert : J’avais jamais remarqué.
Sylvie : Tu peux me prendre comme du veux… Moi j’ai envie de toi.
Albert : C’est que…

Mamie salope prend les commandes de la baise

Ne le laissant pas terminer la phrase, Sylvie lui roula une pelle bien chaude. Le jeune homme se laissa faire et, la mamie pris totalement les commandes. Elle embrassait si bien qu’Albert la laissa continuer, surtout qu’il ne souhaitait pas la vexer.
Elle ôta son uniforme pour le laisser tout nu. Une chaude fellation s’en suivit puis, sans même retirer sa nuisette, elle s’empala sur le pénis humide du jeune qui bandait bien dur comme elle aime.
À califourchon, elle savourait le pénis d’Albert qui la tenait par les reins pour maîtriser son agitation. Elle n’avait plus baisé depuis bien longtemps et, elle comptait en profiter au maximum. Après plusieurs minutes dans la même position, elle eu un orgasme avant de se détacher pour sucer la queue du jeune homme qui lui offra une belle éjaculation faciale.

Elle prit ensuite ses jambes à son coups, alla dans la chambre après avoir essoufflée à Albert :  » Que ça reste entre nous « .

Tags: , , ,

Categorie : Femmes mûres | RSS 2.0 | Laissez un commentaire | trackback

Pas encore de commentaire pour cette histoire erotique

Répondre

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.