Ma première baise dans un club libertin

Histoire porno du 27 décembre 2017

Mon mari me chauffe depuis des semaines avec son idée de faire de l’échangisme. Je ne suis pas trop pour ce genre de plan, mais à force de me répéter la même chose tous jours, il a réussi à exciter ma curiosité. Ce soir, c’est le grand soir. Il a réservé une table dans un club et me promet une soirée d’enfer. Je sors ma lingerie fine, mes porte-jarretelles, ma robe de soirée et mes talons hauts. Il me complimente sur ma tenue et nous montons en voiture. Sur le chemin, nous faisons une petite pause coquine. J’ai soudainement envie de pomper mon homme pour me déstresser un peu. Il sort son sexe et je me charge rapidement de le purger. J’avale tout et je me remets du rouge à lèvres puis nous reprenons la route.

Tu cherches une partenaire libertine ? Clique ici !

Nous sommes enfin au club et je repère tout de suite un grand black. Mon mari me fait signe que c’est ok pour lui. Je n’ose pas faire le premier pas, mais le black voit bien que je le reluque et il débarque à la table. Mon mari quitte la scène et monte à l’étage. Je suis seul avec ce bel étalon, mais je perds un peu mes moyens. Le vicelard a déjà une main sous ma jupe et il passe son gros doigt le long de ma fente. Si ses doigts sont si imposants, son noeud doit être bien pire. Je pose ma main sur son paquet pour en avoir le coeur net, et la bosse est juste impressionnante. Mon mari est un enfant à côté de ce truc. Je passe sous la table et je tente de le sucer, mais j’ai du mal. Je dois presque me déboîter les mâchoires pour avaler l’engin. Je me contente de lui piper le gland, c’est déjà pas mal. Des voyeurs sont déjà autour de la table avec d’autres couples, et tout le monde se masturbe. Je suis l’attraction de la soirée, la petite nouvelle qui va en prendre plein les trous.

Empalé comme une salope…

Je me sens souillée et salope. Le black me dit que mon mari est en train de baiser une jeunette à l’étage. Je lui grimpe alors dessus j’écarte mon string et je m’assois sur sa perche. Il y a au moins dix personnes qui se branlent autour de nous. J’adore ça, je découvre de nouvelles sensations et je mouille grave. Je m’étonne d’arriver à rentrer complètement sa verge dans ma chatte, mais ça glisse bien et je coulisse dessus comme une chienne en chaleur. Je me pose parfois sur ses grosses couilles pour récupérer un peu tout en lui roulant des pelles, puis je le rebaise à nouveau. Je sens des mains d’inconnus se poser sur mon cul, et même des doigts me rentrer dans l’anus. Je suis livrée à tous ses pervers et j’aime être l’objet sexuel d’une foule en manque.

Baise déchainée dans le club libertin

Plusieurs mecs se branlent bien et me gicle sur les fesses. C’est à cet instant que je jouis pour la première fois. On change ensuite de position. Je me mets en levrette contre la table et je suce des mecs dans la pénombre pendant que le black se cale dans ma raie. Il m’encule fort et j’ai un peu mal, mais je m’accroche à la moindre queue qui passe devant ma bouche pour détourner mon attention du lampadaire planté dans mon derrière. La soirée se finit en douche de sperme et je peux mettre ma belle robe à la poubelle! C’est dommage mais ça valait vraiment le coup de vivre cette expérience.

Tags: , , , ,

Categorie : Black/Noir, Mateur / Voyeur, Partouze, Sexe à 3 (ou plus...) | RSS 2.0 | Laissez un commentaire | trackback

Pas encore de commentaire pour cette histoire erotique

Répondre

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.