Un maçon black venu réparer le plafond du bureau

Histoire porno du 19 juin 2017

Tu veux aussi une expérience une lesbienne ?

Cela faisait plusieurs années qu’Alexandra occupait les bureaux du cinquième étage d’un immeuble parisien. Alors qu’elle avait pris ses fonctions, cette niçoise de 32 ans n’avait jamais fait de travaux de réaménagement comme le lui avait conseillé son prédécesseur.  » Mademoiselle, vous devez absolument revoir le plafond qui est dans un piteux état ! ».

Fière allure, belles jambes, une forte poitrine, des cheveux noirs et lisses, personne ne pouvait passer à côté de cet ancien top model sans marquer un arrêt pour admirer sa beauté et son charisme. D’ailleurs, des bruits de couloir racontent que le directeur général de la multinationale lui a confié ce post de responsabilité à cause de leurs relations intimes : ce vieux gâteux richissime et pervers n’a décidément pas de scrupule devant une belle femme !

Un matin, alors qu’elle classait quelques dossiers, elle a levé la tête vers plafond qui laissait échapper des gouttes d’eau. Catastrophée, elle s’est rappelée de la consigne reçue quelques années auparavant, à sa prise de fonction. Diantre! Elle a tout de suite appeler sa secrétaire et lui a recommandé d’appeler un maçon séance tenante.

Dépêché par une société très connue de la place, un expert plombier a rappliqué deux heures plus tard. Quel homme impressionnant ! Type africain, une voix rauque et des muscles saillants qui se dessinent sous son uniforme sexy, il mesurait au moins 1m90. Il était jeune et séduisant, mais un peu trop décalé dans ses manières : le banlieusard par excellence quoi !

Alors que tout le monde dans l’entreprise léchait les bottes de la responsable, ce mec ne la traitait, d’entrée de jeu, ni plus ni moins, que comme son égal.

La secrétaire : Toc toc toc !
Alexandra : Entrez !
La secrétaire : Voici Coulibaly, le plombier envoyé par P SARL.
Alexandra : Ha ok, faites le entrer Julia.

Avec sa trousse de travail dans la main gauche, le plombier tendit sa main droite à Alexandra qui rougit car, il lui serra la pince un peu trop fort. Elle fit sa timide, n’osa pas le regarder dans les yeux avant de continuer la conversation.

Alexandra : Si je vous ai fait venir, c’est pour réparer le plafond de mon bureau, il coule depuis combien de temps, je n’en sais strictement rien. Veuillez jeter un oeil monsieur.
Coulibaly : Hé, appelle moi Couly, c’est pour les jolies dames comme toi !

Il érigea son escalier et grimpa au niveau du plafond.

Coulibaly : Hé ma belle, ils sont complètement pourris vos installations ! Bon, je vais d’abord m »occuper du plafond et ensuite je ferais un diagnostique global si tu veux bien.
Alexandra : Oui, effectivement, j’en aurais besoin, mais dans l’urgence, occupez vous d’abord de moi.
Coulibaly : Que je m’occupe de toi ?
Alexandra : Heu, que que…

Le plombier redescendit de ses escaliers puis, s’approcha d’Alexandra qui avait pris le soin de fermer la porte de son bureau. Bien heureusement car, ce vicieux sans scrupule a approché ses lèvres de celles d’Alexandra pour lui rouler une pelle.
Recevant une baffe hyper molle en guise réponse, il a compris qu’il avait affaire à une proie facile. Couly a relancé et cette fois, avec insistance, en introduisant ses doigts sous la jupe très courte de la responsable.
Il a ensuite pris la main d’Alexandra pour lui faire sentir sa trique. La coquine a tout de suite lâché du lest devant l’énorme pénis dur du plombier africain.
Robuste, imposant, il l’a facilement soulevé pour la faire asseoir sur la table, sans retirer sa petite culotte. Le lascar lui a asséné des coups de bite pendant une minute et avec une très forte pression, avant de faire de pisser tout son sperme dans la chatte d’Alexandra.

Coulibaly : Hé ben voilà ! Je peux maintenant commencer le boulot tranquille ! Au faite, c’est quoi ton prénom encore ?

La pauvre Alexandra sortie honteusement du bureau et demanda à la secrétaire de garder un oeil sur le maçon black pendant qu’elle sera absente.

Tags: ,

Categorie : Au bureau, Black/Noir | RSS 2.0 | Laissez un commentaire | trackback

Pas encore de commentaire pour cette histoire erotique

Répondre

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.