Mon petit copain est un pervers

Histoire porno du 4 mai 2012

Je sors avec Mike depuis bientôt 3 mois. J’ai 19 ans et il a 3 ans de plus mais c’est déjà un sacré vicieux. Moi je suis novice en matière de sexe mais avec lui j’apprends vite. Parfois je me demande où il va chercher toutes les idées qui lui traversent l’esprit et qu’il n’hésite pas à me confier.

Pour le moment, il se contente un peu de parler. Nous faisons l’amour presque depuis le début et c’est vrai qu’il sait se montrer imaginatif lors de nos ébats, mais ce n’est rien à côté des fantasmes qu’il évoque continuellement.

Nous commençons souvent la soirée en écoutant ses délires sexuels. En voici quelques-uns que je vous livre pour que vous puissiez vous en faire une idée.

« Un jour, je partirai au boulot en te laissant nue attachée sur le lit et tu m’attendras jusqu’au soir. Je t’aurais fixé un gode dans la chatte avec un harnais et tu m’imploreras de te baiser à mon retour. Je le ferai avant de te détacher puis nous recommencerons toute la nuit. »

« Une autre fois, je t’obligerai à aller au boulot avec un plug dans le cul. Tu devras serrer les fesses pour le garder tout au long de la journée, même en marchant mais ce ne sera pas trop difficile, on prendra une culotte en latex avec le gode bien fixé au fond comme ça il ne pourra pas sortir. »

« Peut-être que je ferai venir ma cousine. Elle est un peu gouine sur les bords et ça devrait lui faire plaisir de baiser avec nous. Je l’ai déjà niquée il y a deux ans, c’est une bonne baiseuse. Je sais qu’elle fantasme sur les couples où la femme est bisexuelle. Je pense qu’elle saura bien te faire jouir. »

Vidéo porno du récit Mon petit copain est un pervers

« Et puis un jour on ira au bois derrière chez mon pote Kevin. Il y a toujours des obsédés qui y traînent à la recherche d’un bon coup, des hommes seuls mais aussi des couples. Tu mettras une tenue de pute et on ira les allumer. Tu verras, ça va t’exciter grave. Soit on baisera sur place, soit on rentrera à la maison après une petite exhib et on niquera comme des bêtes. »

« Ce qui serait bien aussi, c’est que je fasse venir deux ou trois potes et qu’ils te montrent ce que c’est qu’une bonne bourre de groupe, un petit gang-bang comme dans les films de cul. Je suis sûr que ça te fais envie de sentir en toi deux ou trois bites à la fois. »

Le pire, c’est que ça m’excite toujours très fort d’entendre les saloperies qu’il me dit. Quand il démarre comme ça je ne sais jamais si c’est juste pour nous préparer une bonne soirée ou s’il le pense vraiment. Au fond de moi je crois bien que j’aimerais un jour passer à l’acte, même si certaines de ses propositions me font un peu peur quand même, comme lorsqu’il m’a dit qu’il voulait m’emmener sucer des bites de vieux dans des chiottes publics.

Categorie : Soumission et domination | RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.

Pas encore de commentaire pour cette histoire erotique

Les commentaires sont fermes.