Masturbée par mon oncle

Histoire porno du 21 avril 2012

J’ai un peu honte de vous raconter cette histoire mais je ne peux plus me taire. Il faut que j’en fasse part à quelqu’un. Comme je ne peux décemment pas me confier à une personne de ma famille ou de mon entourage sans passer pour une traînée, j’ai décidé de l’écrire et de vous la livrer à vous, lecteurs anonymes et compréhensifs.
C’est arrivé la semaine dernière et depuis je ne dors plus. J’espère que cette confession me permettra de retrouver la quiétude et le sommeil.
Le mari de ma tante, la sœur de ma mère, m’a masturbée. J’ai 18 ans et il pourrait être mon père. Ce n’est pas un homme très beau, il est même plutôt grassouillet et légèrement chauve. J’avoue qu’il a cependant un petit charme, sans doute car il est toujours très à l’aise en société.
Ça s’est passé dans les WC de notre maison de campagne. J’étais assise sur la cuvette pour faire un petit pipi et me caresser comme je le fais souvent mais j’avais oublié de tirer le loquet de la porte. Mon oncle a ouvert et s’est trouvé face à moi, qui n’en menais pas large, la main passée entre mes cuisses, les doigts dans la chatte.
Il a tout de suite compris ce qui se passait et au lieu de faire demi-tour, il est entré et à fermé la porte. Je ne savais pas comment réagir mais de toute manière il ne m’a guère laissé de temps. En souriant, il s’est avancé et a pris mon poignet dans sa main. Il a lentement commencé à le faire bouger.
J’étais toujours incapable de la moindre réaction et je me suis laissé faire. C’était un peu comme dans un rêve mais comme j’avais honte j’ai fermé les yeux tout le long de la branlette de mon oncle.
Il faisait maintenant aller et venir mes doigts dans ma chattoune. J’entendais le clapotis que ça faisait et lui aussi devait l’entendre. Je sentais mes joues qui rougissaient et j’ai encore eu plus honte quand de mes lèvres est sorti un petit gémissement que je n’ai pas pu retenir.
Vidéo porno du récit Masturbée par mon oncle
La tête légèrement renversée en arrière, les cuisses ouvertes, j’ai senti passer l’autre main de mon oncle entre mes jambes. Elle est venue se joindre à la mienne et peu à peu investir mon intimité. Mon oncle a commencé à écarter mes petites lèvres et son gros pouce s’est posé sur mon clitoris qui était extrêmement sensible. Il s’est mis à le frotter doucement puis a introduit son index et son majeur dans ma fente. J’avais quatre doigts dans mon trou, les deux siens et deux des miens. C’était plus que je n’en avais jamais fourré dedans en me masturbant.
J’ai mis quelques dizaines de secondes pour jouir, pas plus. C’était bien trop excitant pour que je puisse me retenir. Je me suis mordu les lèvres pour ne pas crier, de peur d’alerter le reste de ma famille qui ne se trouvait pas très loin.
Mon oncle est sorti sans un mot mais avec un sourire que je ne parviens pas à oublier depuis, celui-là même qui m’empêche de dormir. Je n’ose imaginer le moment où je me retrouverai de nouveau face à lui.

Categorie : Masturbation, Première fois, Sexe en famille | RSS 2.0 You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Pas encore de commentaire pour cette histoire erotique

Répondre

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.