Echangisme au club

Histoire porno du 28 mars 2018

Je demande à toutes les meufs qui hésitent encore à se lancer dans l’échangisme d’essayer au moins une fois. C’est une expérience indélébile et intense qui procure un plaisir énorme quand on a la chance de tomber sur des partenaires exceptionnels comme Jacques et Mélyane, un couple du sud de Lyon qu’on a eu le bonheur de rencontrer moi et mon mec, Romain dans un club échangiste dont je préfère taire le nom, bon je vais vous le dire, Le Sun Libertin, un vrai paradis sur terre où on se rend au moins une fois par mois avec mon mec.

> Une partenaire pour une partouze ?<

Moi c’est Julia, une brune sexy de 1m74 qui aime bien vivre diverse expériences. Je suis excitée et confuse au moment de vous conter ma première expérience d’échangisme au Le Sun Libertin. C’était un samedi comme les autres, moi et Romain on avait décidé de faire un tour à notre club préféré pour prendre notre pied comme d’habitude. Mais cette fois, quelque chose disait que tout n’allait pas se passer comme avant, qu’on allait aller un peu plus loin qu’avant. D’habitude, on se contente de faire l’amour partout, devant tout le monde et on profite aussi à fond du sauna, du hammam et du jacuzzi dans ce décor Hindou. Mais cette fois-ci, dès le départ, y’avait bien quelques chose dans l’air, une envie de faire bien plus, de pimenté notre partie de jambes en l’air par quelque chose qui nous attirait depuis un bon moment, le sexe à quatre, mais pas seulement, l’échangisme.


Avec Romain, on a déjà fait l’amour à quatre, mais ce n’était pas vraiment de l’échangisme, chaque couple faisait l’amour sans jamais qu’il ait échangisme ou mélangisme. Mais cette fois-ci, dès notre arrivée, on s’est arrangé a se retrouver au bar avec Mélyane et son mari. Après un cours passage dans le jacuzzi pendant lequel on se caressait déjà, on s’est vite retrouvé sur un canapé dans un coin coquin fermé à l’abri des autres voyeurs pour vite passer aux choses sérieuses. On n’avait même pas eu besoin de se dire deux mots pour se décider à s’échanger de partenaire, c’est comme si tout était synchronisé entre nous. Jacques ne me lâchait plus, on aurait dit qu’il me désirait depuis des siècles. Il me doigtait, me broutait la chatte et me suçait les seins au même moment. Il semblait presser, je pouvais même entendre sa respiration tellement qu’il voulait tout faire au même moment. Mais mes yeux étaient braqués sur Romain qui, lui, défonçait déjà Mélyane à quatre pattes, une bonne baise qui me rendit jalouse une fraction de secondes.

Echangisme ? J’adore !

Mais dès que la bite bien dure de Jacques était au fond de ma chatte, ma courte jalousie laissait vite place au plaisir. Ce mec avait un coup de rein incroyable. Il me baisait comme une chienne dans plusieurs positions et le fait que Romain n’arrêtait pas de tourner la tête pour voir ce qui se passait de notre coté m’excitait un peu. Le comble, c’est qu’il avait déjà joui depuis plus 2minutes. Il était devenu donc un voyeur, assis, à voir comment son pote d’un jour me faire hurler de plaisir. Je reconnais que j’en rajoutais un peu pour le provoquer, mais à 99 %, mon plaisir était intense et vrai. Le décor, le déroulement des choses, tout était la pour un plaisir très intense, et je peux vous dire que j’ai adoré. J’en ris encore qu’on je revois Romain ouvrir ses grands yeux quand Jacques a fini par jouir sur mes seins et que j’ai pris son sexe suitant de sperme dans ma bouche, chose que je ne fais jamais avec Romain ! C’était à la fois drôle et beau lol.

Tags: , , , ,

Categorie : Mateur / Voyeur, Partouze, Sexe à 3 (ou plus...) | RSS 2.0 | Laissez un commentaire | trackback

Pas encore de commentaire pour cette histoire erotique

Répondre

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.